• Là va mon coeur - Chelsea Harrison

    Ce livre est un unitaire.

    Là va mon coeur - Chelsea Harrison

    Résumé Laura Briggs est une étudiante obligée de travailler pour financer ses études. Elle suit un cursus en littérature anglaise, adore les livres, les préférant largement à la compagnie de la plupart des gens, si ce n'est sa meilleure amie Emma.

    Mais son désir de passer ses années de fac sans se faire remarquer tombe à l'eau lorsque Chris Dawson, la célèbre star du rock vient suivre des cours à son université.

    Il est immédiatement attiré par elle, mais elle lui résiste.

    C'est un dragueur et elle le sait.

    Il a tout l'argent du monde alors qu'elle doit lutter pour payer ses frais de scolarité.

    Il est célèbre. Elle préfère rester dans l'ombre.

    A présent tout le monde sur le campus l'observe et elle n'arrive pas à le supporter.

    Mais Chris n'est pas le genre d'homme à abandonner facilement.

    Et Laura doit reconnaître qu'une part d'elle-même a envie de lui.

    Alors qu'elle apprend peu à peu à mieux le connaître, elle découvre rapidement qu'il est bien davantage que juste un mauvais garçon…

    Est-ce que Laura finira enfin par s'accorder le droit de tomber amoureuse ?

    Ou est-ce que la face sombre de Chris surgira à la surface afin de tout gâcher ?

    Mon avis Une histoire qui commençait bien ... des personnages attachants, de petits rebondissements ... que va-t-il leur arriver ? et plouf, au bout de 40 pages, l'histoire s'arrête abruptement, il s'agit d'une nouvelle. La fin est bâclée. Et, en fait, le résumé est presqu'aussi long que le livre !!!

    Après la déception de Bal masqué, la prochaine fois que je croise un livre de Chelsea Harrison, je fais un détour.

     

    « Transparent lies - Micaela BarlettaLes Somber Jann - Cynthia Havendean »

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


↑ Retour en haut