• Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Saga en 10 volumes et 1 bonus pour clore l'aventure.

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

     

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

    Percée à Nue - Scarlett Edwards

     

    Résumé Quand je me réveille dans une pièce sombre et inconnue, je n'ai aucune idée de ce qui m'attend dans l'ombre. Mon imagination évoque des démons de la pire espèce.

    La réalité est bien pire :

    Un collier sans laisse. Une prison sans murs. Et une vie dépouillée de sens.

    On me présente un contrat ignoble et on me demande de le signer. Il précise les modalités de ma servitude. La seule information que j'ai à propos de mon ravisseur consiste en deux petites lettres en guise de signature en bas de page:

    J.S.

    Armé seulement de mes souvenirs, je dois faire tout mon possible pour éviter d'être prise au piège par ses manipulations d'esprit tordues. Mais au final, tout se résume à un choix :

    Résister et mourir.

    Ou me soumettre et être déposséder de ma vie.

    Mon avis J'évite de lire des Dark Romance. Voir une fille se faire maltraiter pour ensuite tomber amoureuse de son tortionnaire, ce n'est pas mon truc. Et là, surprise ! j'ai accroché à cette saga de 10 volumes. L'histoire est davantage axée manipulation mentale que sévices sexuelles. Bien sûr, ceux-ci sont présents, mais en nombre et durée supportable. Le suspens est constant, ainsi que les rebondissements, une lecture vraiment addictive pour un vrai coup de coeur.

    « Dans les bras du Dragon - Olivia MyersTout pour lui plaire - Amanda Scott »

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :


↑ Retour en haut