• 9 semaines 1/2, c'est le film le plus sensuel des années 80.

    Réalisé par Adrian Lyne, il réunit la beauté de Kim Bassinger et le charisme de Mickey Rourke . Ils deviennent alors les 2 sexe-symbols de la décennie.

    L'histoire ? Parmi ceux qui ont vu le film, personne ne pourra vous la raconter, mais personne n'aura oublié les nombreuses scènes sensuelles. Pour les curieux la voici :

    Elizabeth McGraw, divorcée, travaille à la Spring Street Gallery, une galerie d’art de New York. C’est en faisant ses courses chez un épicier chinois qu’un homme la remarque et provoque chez elle un certain émoi. Ce mystérieux inconnu ne tarde pas à l’aborder et l’invite à déjeuner dans un restaurant italien. Ainsi débute une relation torride, régie par des rapports de domination de plus en plus puissants. Elle durera 9 semaines et demie.

    A regarder avec votre amoureux. Il fait partie des rares films d'amour que beaucoup d'hommes apprécient. Je ne doute pas que Kim Bassinger y soit pour beaucoup.Vous constaterez ou vous rappellerez que Mickey Rourke était pas mal avant la boxe et la chirurgie esthétique.

    En tous cas, l'un comme l'autre, vous ne verrez plus le contenu de votre frigo de la même manière !


    votre commentaire
  • L'amant, c'est d'abord un livre de Marguerite Duras dont je vous ai déjà parlé.

    C'est ensuite un film de Jean-Jacques Annaud avec la voix envoutante de Jeanne Moreau.

    L'héroïne, c'est Jane March qui n'a pas fait ensuite une carrière incroyable ; Le héros, c'est le beau Tony Leung Ka-fai qui a une renommée de fou en Asie.

    Vous n'avez pas lu le livre et vous ne connaissez pas l'histoire ? La voici.

    À 70 ans, Marguerite Duras raconte son adolescence en Indochine et ses « périodes cachées ». L'auteur évoque les relations difficiles avec sa mère, l'amour qu’elle porte à son petit frère, son attirance physique pour une camarade au pensionnat, et notamment sa relation avec un Chinois de dix-sept ans son aîné.

    Qu'amène le film par rapport au livre ?

    Si vous n'aimez pas le style littéraire de Marguerite Duras, vous le retrouverez dans le film par la voix de Jeanne Moreau. Pas de chance pour vous !

    La qualité de la photographie, un des points forts des films de Jean-Jaques Annaud, la beauté des paysages d'Indochine et la sensualité qui émane de chaque scène sont immanquables.

    En voici la preuve :


    votre commentaire
  • Love Story, c'est LE film d'amour des années 70.

    En vedette, 2 acteurs qui ont davantage laissé leur nom dans les magazines people que dans leur filmographie. Comment ça, je suis mauvaise langue ?  Ryan O'Neal qui fut le compagnon de la superbe drôle de dame Farrah Fawcett oui oui, je sais, il a aussi interprété Barry Lyndon et ‎Ali MacGraw qui fut l'épouse de Steve McQueen.

    Alors, et ce film ? de quoi il parle ?

    Le jeune Oliver Barrett IV fait la connaissance de Jennifer Cavilleri à la bibliothèque de l’Université. Ils sont encore tous les deux sur les bancs de l’école. Pourtant tout les sépare. Il est l’héritier d’une longue lignée de Barrett, une riche famille de la côte est Américaine dont le grand père a légué un bâtiment à l’Université de Harvard où il étudie. De son côté Jennifer est la fille de Phil Cavilleri, un modeste pâtissier de Rhode Island. Elle étudie la musique classique au Radcliffe College. Malgré cette différence de classe, ils tombent amoureux presque immédiatement. L’amour au premier regard.

    N'étant pas friande de films d'amour, j'ai mis longtemps avant de regarder Love story. Je craignais d'y voir des sentiments artificiels fabriqués pour faire pleurer dans les chaumières et j'ai rencontré un tsunami d'émotions.

    N'oubliez pas de savourer la musique, écrite par Francis Lai, elle est une composante essentielle du film.

    Je vous mets au défi de ne pas verser une larme avant la fin de ce film.

    Le film se clôt sur cette célèbre formule

    « l'amour, c'est n'avoir jamais à dire qu'on est désolé »


    votre commentaire
  • Je ne suis pas adepte des comédies romantiques hollywoodiennes, sirupeuses et cucul. Mais quelques films sortent du lot.

    Je débuterai donc cette nouvelle rubrique par Nos plus belles années.

    D'abord, il y a le réalisateur - Sydney Pollack - celui-là même qui a réalisé On achève bien les chevaux , Jeremiah Johnson et  Out of Africa...

    Ensuite, il y a Robert Redford. Un de ses acteurs fétiches et un de mes acteurs préférés, qui est non seulement beau, mais affiche des convictions politiques et humanistes qui me plaisent.

    Et enfin il y a Barbra Streisand qui n'est ni ma chanteuse, ni mon actrice préférée et qui, pourtant, dans ce film est bouleversante.

    Venons-en à l'histoire.

    Nos plus belles années débute après la Seconde Guerre mondiale, au moment où l’héroïne, activiste de gauche rencontre le héros à qui Dieu semble avoir tout accordé : la beauté, le charme, le talent. A Hollywood où l’a conduit le succès de son premier roman, il se sent à l’aise, reconnu, fêté. Il est léger et superficiel, à l'opposé de Katie. Celle-ci tente de lui donner une conscience politique et de lui ouvrir les yeux sur le maccarthysme qui commence à sévir aux Etats-Unis, avec son cortège d’intolérances et de compromissions, de dénonciations et de destins brisés.

    Leur histoire résistera-t-elle à leurs différences ? Je ne vous révélerai bien sûr pas la fin de cette histoire d'amour entre deux êtres que leur mode de vie et leurs convictions séparent.

    Bien que le film soit de 1973, n'oubliez pas que l'amour est intemporel, laissez-vous tenter.


    votre commentaire
  • Scandal, c'est la série chaud-bouillante de la dernière décennie, qui allie passion et politique.

    La vie professionnelle et personnelle d'une experte en relations publiques, Olivia Pope, particulièrement réputée pour sa gestion des crises, et de son staff, composé d'avocats débutants et confirmés, d'un expert en litige, d'un hacker et d'une détective. Fitzgerald Grant, le président des Etats-Unis, est un vieil ami d'Olivia qui demande son aide lorsqu'une de ses assistantes fait courir le bruit qu'ils couchent ensemble. Et ce n'est que le début d'un scandale bien plus grand aux répercussions désastreuses...

    Je vous assure que vous allez attendre avec impatience les rencontres sensuelles entre Olivia et Fitz.


    votre commentaire

↑ Retour en haut